Exposition « Pionnières, artistes dans le Paris des années folles » – Lundi 13 juin 2022

Rendez-vous devant le musée du Luxembourg -19 rue de Vaugirard 75006 PARIS à 10h15

Métro : Saint Sulpice, Mabillon, Rennes – Bus : 58, 84, 89 (musée du Luxembourg), 63, 70, 86, 96 (Eglise Saint Sulpice).

Le musée du Luxembourg met un coup de projecteur sur les artistes des années folles à travers sa nouvelle exposition. Peintures, sculptures, photographies, films, œuvres textiles et littéraires : aucun domaine artistique n’a été négligé par ces femmes aux multiples talents, qui n’ont pas hésité à s’affranchir des normes de l’époque pour innover.

Cette exposition met donc en avant les femmes qui ont pu, pour la première fois au début de XXe siècle, accéder aux grandes écoles d’art et à l’éducation artistique jusque-là réservées aux hommes.

Ces artistes mises à l’honneur ont été à la tête de grands mouvements artistiques modernes, bien que leur rôle ait été oublié ou négligé.

 

Sonia Delaunay

Tarsila do Amaral                                                                                                   Chana Orloff

Les œuvres de ces peintres, sculptrices ou photographes montrent les combats de ces femmes pour leur émancipation. Elles possédaient leur propre atelier, leur galerie, leur maison d’édition, elles ont représenté sans gêne des corps nus, elles ont revendiqué le droit de s’habiller, d’épouser ou d’aimer qui elles voulaient, sans devoir se conformer à des carcans qu’elles ont fait exploser à coups de pinceau.

Fauvisme, abstraction, cubisme ou surréalisme, danse, architecture, design, littérature, et même sciences : ces femmes pionnières ont investi tous les domaines, ne s’imposant aucune limite.

Le musée du Luxembourg nous présente donc le travail de 45 artistes, peintres, sculptrices, cinéastes, chanteuses, designers… De Suzanne Valadon à Tamara de Lempicka en passant par Mela Muter, Anton Prinner ou Gerda Wegener, le Paris des années folles revit sous nos yeux dans toute sa flamboyance et sa richesse, sous des formes aussi multiples que fascinantes.

Elles sont artistes et femmes de l’art, amazones, mères, androgynes ou ultra féminines, révolutionnaires et ambitieuses, amoureuses des femmes et des hommes, elles sont les pionnières de ces arts et de cette société qu’elles nous ont laissés en héritage. Elles se sont permis de choisir et de laisser vivre leur amour, leur identité, aussi fluide soit-elle.

Elles ont souvent été invisibilisées, il est donc grand temps qu’elles reviennent sur le devant de la scène, ces pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des années folles.

Tarif : 24 € – Responsables de la sortie : Claudie BRESSON & Denise MEUNIER

 

Laisser un commentaire