Exposition « Des nouvelles du Paradis, la carte postale de vacances » – Lundi 19 février 2024

Rendez-vous devant l’entrée du musée de la Poste : 34 boulevard de Vaugirard 75015 PARIS à 10h15

Moyens de transport – Métro : Montparnasse (sortie n°2), Duroc, Falguière – Bus : 28, 88, 89, 91, 92, 94, 95, 96

Si chacun a une histoire avec la carte postale, la connaissons-nous vraiment ? L’exposition offre pour la première fois aux visiteurs l’opportunité d’appréhender la carte postale sous tous ses aspects.

Depuis la fin du XIXe siècle, la carte postale joue un rôle clef dans la mise en images des territoires. Elle deviendra un rituel vacancier avec l’essor des congés payés et du tourisme de masse  .

Les éditeurs de cartes postales, véritables entrepreneurs de l’image, convoitent les sites touristiques fréquentés, amendant sans cesse leurs collections pour qu’elles coïncident au mieux avec les goûts des consommateurs, retouchant au besoin les photos pour, par exemple, ajouter un ciel bleu azur au point de vue « idéal ».

Utilisée en correspondance, la carte postale agit comme un puissant vecteur de lien social, une pratique aujourd’hui supplantée par les réseaux sociaux. L’enquête photographique menée par Irène Jonas, sociologue et photographe, vise à collecter les dernières traces de ce phénomène social qui, malgré sa disparition imminente, demeure un témoignage poignant de notre histoire et de notre culture.

En plus de contribuer au lien social, la carte postale se veut support de documentation pour les amateurs de traditions et de contrées lointaines. Mieux, elle se hisse rapidement au rang d’objet de collection, à travers des circuits d’échange à l’échelle mondiale.

Les collections d’André Laville, Arnold Van Gennep, Albert Hagneaux, Jean-Marie Donat et Francis Laffon présentées dans l’exposition sont autant d’exemples d’approches différentes de la collection, entre science, loisirs, souvenirs et démarche artistique.

Le parcours de l’exposition prend fin sur le nouveau récit vacancier qui se perpétue à l’heure des réseaux sociaux sous une pratique associant texte et photo… à l’instar des cartes postales d’hier ! Tout au long de ce parcours, nous serons accompagnés par un médiateur culturel du musée de la Poste.

 

Tarif : 12 € – Responsables de la sortie : Joëlle EGRET & Colette FELISAZ