VISITE DU QUARTIER DES EPINETTES, SUR LES TRACES D’UN PASSE FERROVIAIRE & INDUSTRIEL – Vendredi 5 avril 2024

Une impasse dans le quartier des Epinettes. Photo  de Vincent Delaveau

Rendez – vous au métro Guy Moquet, à l’angle de la rue de la Jonquière 75017 PARIS à 14H15

Moyens de transport – Métro : Guy Moquet

Petit quartier paisible et méconnu, coincé au nord du XVIIe arrondissement entre les avenues de Saint-Ouen et de Clichy, les Épinettes racontent une riche histoire populaire et offrent aux visiteurs le charme de leur verdure, ainsi que des architectures intéressantes.

Buissons épineux ou souvenir d’un ancien cépage, l’origine du nom n’est pas claire mais rappelle assurément l’époque où le secteur était à la campagne. Partie de la commune de Clichy puis de celle de Batignolles-Monceau, le quartier des Épinettes est finalement rattaché à Paris en 1860 pour former l’extrémité nord du nouveau XVIIe arrondissement.

Les champs et les jardins maraîchers ont alors déjà commencé à être grignotés par les installations ferroviaires, d’abord avec la Petite ceinture puis avec l’embranchement des docks de Saint Ouen. La proximité de la ligne de l’Ouest, plus ancienne, dans le quartier voisin des Batignolles, contribue aussi à attirer ici les activités industrielles. La plus importante et la plus connue est la compagnie fondée par Ernest Goüin en 1946 produisant locomotives, matériel ferroviaire, structures et ponts métalliques. De nombreuses autres activités ont prospéré tout autour.
L’industrie a depuis longtemps quitté les lieux mais a laissé quelques souvenirs comme le beau monument de Dalou en hommage à Jean Leclaire, de remarquables habitations à bon marché destinées aux ouvriers, des petites impasses bordées de maisons pleines de charme et surtout beaucoup de verdure sous forme de jardins qui irriguent le quartier en longeant l’ancien chemin de fer de la ceinture. Vincent Delaveau nous fera découvrir cet ilot de verdure.

Tarifs : 14€ – Responsables de la sortie : Danielle Echenique & Colette Félisaz