VISITE DU PETIT CIMETIERE DU MONTPARNASSE – Mercredi 5 juin 2024

Sépulture de la famille de l’architecte de Paul Wallon, cimetière Montparnasse – Photo Vincent Delaveau

Rendez-vous à la sortie du métro Raspail 75014 Paris à 14h15

Moyens de transport – Métro : Raspail – Bus : 38, 39, 59,  68, 88, 92     

Séparé de la partie principale du cimetière par la rue Émile Richard, ce qu’on appelle souvent le « petit » cimetière abrite de nombreuses tombes remarquables par leur architecture, leur décor… ou la notoriété de leurs occupants.

Le cimetière dit du sud ouvre ses portes en 1824 sur ce qui était alors le territoire de Montrouge. Une vingtaine d’années plus tard, sa surface est doublée jusqu’à la barrière d’Enfer. En 1890, cette vaste étendue gênant les communications dans le secteur, la rue Émile Richard est percée au milieu des tombes. Elle sépare depuis le cimetière en deux parties inégales. C’est la plus petite — tout étant relatif — qui nous intéresse ici.

Ce secteur moins fréquenté que la partie principale est pourtant le séjour de certaines gloires du cimetière comme le capitaine Dreyfus, Guy de Maupassant, André Citroën, Auguste Bartholdi ou Charles Pigeon (celui des lampes).

Elle abrite également de nombreuses tombes moins illustres par le nom de leurs pensionnaires que par l’originalité de leur architecture ou de leur décor. Au fil des allées, nous croiserons ainsi le petit temple de mosaïque de la famille Wallon, l’opulent monument de Louis Herbette, une tombe dessinée par Hector Guimard, une autre par Auguste Perret et de nombreuses autres curiosités qui racontent la belle histoire de l’art funéraire de la fin du XIXe siècle aux années 1930. Vincent Delaveau nous conduira dans les allées de ce petit cimetière.

Tarif : 14 € – Responsables de la sortie : Joëlle Egret & Nadine LEBLAY-FRELAT